Par 2013/10/24

Comment Gérer l’Endettement d’une Entreprise

effet de levier entrepriseBien que la dette dans une entreprise peut être considéré par certains comme un élément négatif dans les états financiers d’une entreprise, elle est pourtant très importante. En effet, l’endettement d’une entreprise fait partie intégrante de la vie de celle-ci. L’endettement est un moyen de développer la compagnie à travers des possibilités d’investissement, de financement, de recherche et développement, etc. Pourtant, elle est réellement un danger pour des gestionnaires qui ne sauraient maîtriser et gérer leur niveau d’endettement. Nous tenterons donc de vous aider à maitriser le niveau d’endettement de votre entreprise et de vous faire voir les possibilités qu’offre l’endettement d’une entreprise. Nous discuterons des raisons pouvant amener une entreprise à s’endetter, de la nature de cet endettement et du niveau d’endettement maximal qu’une entreprise peut atteindre.

Utilité de l’endettement en entreprise

La majorité des entreprises utilisent la dette pour pouvoir profiter des opportunités financières et stratégiques qui se présentent sur le marché. L’endettement est particulièrement utile lorsque l’entreprise n’a pas suffisament de capitaux propres disponibles ou que la dette forme un moyen plus économique de financer des projets. Généralement, le principe de base en gestion financière est qu’on vise à financer de l’actif à court terme avec du passif à court-terme et de l’actif à long terme avec du passif à long terme. Ici, notre passif à court terme pourrait prendre la forme d’une dette à court terme qui servirait à financer le besoin en fond de roulement par exemple. Le passif à long terme, de son côté, pourrait prendre la forme d’une dette à moyen ou long terme (comme un emprunt bancaire par exemple) qui servirait à acquérir une immobilisation ou à financer des placements. Ce qui différencie la dette à long terme et à court terme, c’est leur niveau d’exigibilité.

On pense souvent à l’endettement au niveau d’un emprunt bancaire ou d’une marge de crédit. Pourtant, l’endettement d’une entreprise comprend plusieurs autres types de dettes.Outre les dettes bancaires, on peut par exemple penser aux dettes d’exploitation, aux dettes hors exploitation comme l’impôt et les cotisations sociales et aux dettes d’emprunt comme des obligations.

gérer endettement entrepriseÉvaluer l’endettement d’une entreprise

Il est relativement aisé de connaître et d’évaluer la santé financière et l’endettement d’une entreprise. En effet, il faut étudier sa structure financière et calculer certains ratios. Les données utilisées pour calculer ces ratios peuvent être retrouvées aux états financiers. Les ratios utiles pour évaluer la santé financière d’une entreprise dans le cadre de l’endettement sont, bien évidemment, le ratio d’endettement et d’autonomie financière. Il est toujours très utile et intéressant de comparer le niveau d’endettement de l’entreprise avec celui du marché et du secteur d’activité.  Un taux d’endettement supérieur à 80% est généralement dangereux pour l’entreprise. Généralement, c’est toujours le trop haut niveau d’endettement qui pose problème.

L’endettement et l’effet de levier financier

Une entreprise qui a des opportunités d’affaires à sa portée peut financer ses ambitions avec l’endettement. De plus, cet endettement peut être très avantageux pour l’entreprise puisque celle-ci profite d’un taux de rendement sur investissement qui est plus haut quel le coût de l’endettement. C’est ce qu’on appelle l’effet de levier financier. La majorité des entreprises sont en mesure de profiter de l’effet de levier. Ce type d’endettement permet éventuellement d’augmenter le chiffre d’affaires et par le fait même le rendement des capitaux propres. L’effet de levier améliore le rendement des investisseurs de l’entreprise au profit du risque qui augmentera, suite à la hausse de l’endettement.

Le niveau d’endettement d’une entreprise

Comme toute bonne chose, l’effet de levier est limité et le niveau d’endettement d’une entreprise ne doit pas être trop haut, d’une part parce qu’elle veut pouvoir avoir accès à des prêts de la part d’institutions bancaires et deuxièmement pour sa propre survie et santé financière. Aucune règle explicite n’existe pour le niveau d’endettement acceptable qu’une endettement entrepriseentreprise devrait avoir. Il faut comprendre que le niveau d’endettement varie beaucoup à travers les secteurs d’activité et à travers les régions réographiques. La règle à retenir est qu’une entreprise devrait toujours être minimalement endettée, signe qu’elle profite d’opportunités d’affaires et qu’elle est en expansion. Pourtant, celle-ci ne devrait pas être trop endettée (80% et +) puisque ceci nuirait à la santé financière générale de l’entreprise et enlève toute flexibilité financière à celle-ci.