Par 2013/10/01

Les Trois Branches de la Comptabilité

branches comptabilitéLa comptabilité est peut être séparée en trois grandes branches: soit la comptabilité financière, la comptabilité de gestion et la gestion financière. Les différents utilisateurs de l’information financière n’ont pas toujours les mêmes besoin et une branche spécifique de la comptabilité peut leur être plus utile que les autres.

La comptabilité financière englobe la préparation des états financiers. On peut penser a l’état de la situation financière, à l’état des résultat, à l’état des capitaux propres et à l’état des flux de trésorerie. La comptabilité financière d’une entreprise est donc intéressant pour les utilisateurs d’information historique externes, comme les créanciers et les actionnaires d’une société.

La comptabilité de gestion, aussi appelée comptabilité de management, est nettement plus détaillé que la comptabilité financière au niveau de la comptabilité interne de la compagnie. C’est un type de comptabilité qui servira à la prise de décision au sein de l’entreprise, donc très utile pour les gestionnaires et les propriétaires d’entreprises. La comptabilité de gestion englobe la fabrication des produits en entreprise et leurs couts ainsi que la prise de décision relative aux opérations interne de l’entreprise. Des thèmes comme les couts fixes et variable, le calcul des marges sur cout variable et les marges de profits, les prix de cession interne (PCI) reviennent souvent en comptabilité de gestion. Contrairement à la comptabilité financière, l’information dégagée par la comptabilité de gestion n’est quasiment jamais communiqué aux utilisateurs externes.

sujets de comptabilitéLa gestion financière est la troisième grande branche de la comptabilité. Elle couvre l’application des principes de finances en comptabilité. L’actualisation, le cout du capital et sa structure, le risque et le financement sont des thèmes qui sont touchés par la gestion financière et qui peuvent être très utiles en comptabilité financière.

Il ne faut pas voir les trois branches de la comptabilité comme des éléments séparés mais plutôt des éléments qui s’entrecroisent et qui sont utiles l’un à l’autre. Il est aussi possible d’être encore plus spécifique et de séparer trois grands sujets en comptabilité soit la fiscalité, l’audit (la  vérification) et trésorerie.

L’importance de la fiscalité variera selon la taille de l’entreprise. Les grandes entreprises feront souvent appel à des firmes comptables spécialisées en fiscalité pour réduire leur bénéfice imposable et ainsi payer moins d’impôt ou le reporter. En effet, les normes fiscales régissant les grandes entreprises peuvent être très complexes pour des professionnels qui ne sont pas spécialisés et constamment à jour sur les nouveaux développement concernant le changement des normes fiscales. Dans les petites entreprises, la fiscalité est généralement plus simple et c’est souvent le comptable en place qui s’occupera de la déclaration d’impôt et des déductions fiscales.

L’audit peut être interne ou externe. L’audit interne est une branche de la comptabilité qui se retrouve dans les grandes organisations et qui a comme objectif de vérifier que les normes comptables sont suivies à la lettre et que le contrôle interne en place est efficace. C’est un travail qu’on peut qualifier de complémentaire à celui des auditeurs externes qui agissent en tant que professionnels indépendant donnant une assurance sur les chiffres présentés aux états financiers.

Les comptables spécialisés en gestion de la trésorerie sont souvent présent que dans les moyennes et grandes entreprises. Ils ont pour rôle de travailler avec (ou dans) la banque au niveau des taux d’intérêts. Ils tentent de maximiser l’intérêt à recevoir et de minimiser l’intérêt à payer. Ils s’occupent aussi de sujets comme le risque de changes et les devises étrangères.