Par 2013/05/15 5 Comments

Les Carrières d’Auditeur Interne et Externe en Comptabilité

auditeur externeLes comptables sont plus en demande que jamais. En effet, l’économie forte, les récents changements liés à l’audit des états financier, le passage aux normes IFRS et les changements en fiscalité ont engendré une grande demande dans le secteur de la comptabilité et de la fiscalité, dans les dernières années. Il est donc très intéressant et pertinent de se pencher sur deux carrières intéressantes qu’offre le métier de comptable.

1. L’Auditeur Interne

L’auditeur interne travaille en entreprise et contribue à établir, améliorer et faire respecter le contrôle interne dans celle-ci. En effet, convaincre ses collègues que les contrôles mis en place doivent être respecté n’est pas toujours facile, que ce soit pour les contrôles physiques ou informatiques. Il produit aussi de l’information financière qui sera utilisée par l’entreprise pour les prises de décisions.

La portée de l’audit interne en entreprise est plutôt grande: l’auditeur interne pouvant toucher à des sujets allant de l’efficacité des opérations dans l’entreprise à l’investigation de fraudes en passant par la conformité aux lois et règlements.

Pourtant, on doit être conscient que l’auditeur interne n’est pas responsable des activités de l’entreprise. Ils ont plutôt un rôle de conseiller la direction de l’entreprise et le conseil d’administration de l’entité.Auditeur Interne

Pour ceux d’entre vous intéressés par le salaire d’un auditeur interne, voici une statistique intéressante. Les salaires de départ moyens nationaux pour les auditeurs internes des grandes entreprises (250 millions en chiffre d’affaires annuel) varient entre 77,500$ et 101,500$.

Bien évidemment, la compensation monétaire doit rester une motivation et ne devrait idéalement pas être la seule raison pour vous de poursuivre une carrière en comptabilité. En effet, la passion envers son travail a tendance à mener les gens bien plus loin dans la vie et bien plus facilement.

2. L’Auditeur Externe

Contrairement à l’auditeur interne, l’auditeur externe travaille à l’extérieur des entreprises dans, pour la majorité des cas, un cabinet d’expert comptable.

Peut-être avez-vous déjà entendu parler par le passé des Big Five, ou plus récemment des Big Four? L’expression Big Four fait référence aux quatre plus grands cabinets d’experts comptables au monde.

Le rôle de l’auditeur externe est d’offrir une assurance sur les chiffres présentés des états financiers. En effet, il devra émettre une opinion, avec ou sans réserve, sur ceux-ci.  Dépendant du contexte et du client, différent niveaux d’assurance, et donc type de mission, seront requis. Par niveau d’assurance, on entend le niveau d’assurance auquel les auditeurs sont sûr qu’il n’y a pas d’anomalies (d’erreurs) aux états financiers.

Ce qui est intéressant, c’est comment l’auditeur externe ira chercher des éléments probants (des preuves) pour offrir cette assurance sur les comptes aux états financiers. Une partie du travail de l’auditeur externe consiste à se déplacer chez le client. Une fois chez le client, l’auditeur externe devra analyser les postes (les comptes) aux états financiers et déterminer, à l’aide de tests, de recalculs et d’autres méthodes, si les soldes des comptes sont exempts d’anomalies. Il devra aussi évaluer la qualité et l’efficacité du contrôle interne dans l’entreprise (mis en place par l’auditeur interne), puisqu’un mauvais contrôle interne pourrait mener à des anomalies aux états Diagramme Audit Externefinanciers.

Le travail de l’auditeur externe est tellement important qu’il se doit de maintenir une indépendance.  En effet, dans leur travail, l’indépendance des auditeurs externe est cruciale pour une évaluation correcte et approfondie des états financiers d’une entreprise. Toute relation (directe ou indirecte) entre les auditeurs externes et l’entité devrait normalement être divulgué.

Les auditeurs externes en cabinets ont généralement de très bons salaires et avantages sociaux. En effet, le salaire d’un stagiaire dans la moyenne des cabinets comptables au Québec est d’environ 40 000$ par année et ce, avant l’obtention du titre comptable (Comptable Professionnel Agréé (CPA)). Le salaire moyen d’un comptable établi en cabinet est généralement supérieur à 100 000$.

Bien évidemment, cet article ne résume pas l’entièreté de ces deux choix de carrières, mais vise plutôt à en donner un aperçu et une idée générale.