Par 2014/01/04

Salaire d’un CPA au Canada

Salaire CPA CanadaLe salaire d’un CPA au Canada se situe généralement en haut des moyennes nationales. En effet, un CPA exercant ses fonctions en territoire canadien profite souvent d’un salaire intéressant parmis tous les secteurs d’activité. Un des avantages évident du travail est que les CPA sont utiles dans plusieurs domaines de plusieurs secteurs d’activité et parmis plusieurs niveaux de pouvoirs et de responsabilités différents.  Sur le marché canadien comme sur le marché international, la demande pour les CPA augmente d’année en année. Cette accroissement de la demande est due à l’augmentation du nombre d’entreprise et de besoins en vérification pour contrer les erreurs et les activités frauduleuses.

Les comptables travaillant au privé, comme dans les cabinets comptables ou les banques sont généralement les mieux payés, avec des salaires dans les régions métropolitaines allant de 40 000$ pour les stagiaires à 300 000$ pour les employés de la haute direction comme les directeurs et les associés. Évidemment, le salaire variera souvent en fonction de la taille du cabinet, de la demande du marché et du travail de l’employé. Suite à l’obtention officielle du titre de Comptable Professionnel Agréé, le salaire du professionnel connaîtra une augmentation importante. L’employé travaillant au privé aura souvent accès à des avantages sociaux qui seront différents selon l’entreprise. On peut par exemple penser à des comptes de dépenses, des bonus au rendement et autres opportunités intéressantes.

Au public, les salaires offerts aux CPA sont généralement plus bas, mais ceux-ci profitent souvent d’une situation d’emploi enviable. On peut par exemple penser à plusieurs avantages sociaux comme la sécurité d’emploi, la conciliation travail famille et les conventions collectives et syndicats présents.

Les CPA au Canada n’ont généralement pas de problème pour se trouver un emploi. En effet, 90% des étudiants sortant des études supérieures en comptabilité se trouvent un emploi dès la première année de recherche. Le chômage est donc rarement un problème chez le CPA, contrairement aux diplômés de certains autres domaines d’études supérieures dans les universités.

Le salaire du CPA au Canada sera aussi affecté par son niveau de scolarité. En effet, un CPA détenant seulement son titre sera généralement moins payé qu’un CPA spécialisé et détenant une spécialisation, comme une maîtrise en fiscalité, en évaluation d’entreprise ou en services conseils par exemple. En effet, les conventions collectives des entreprises détaillent souvent le salaire des employés selon les différents diplômes acquis. On comprend donc qu’il peut être très avantageux au niveau salarial pour un CPA d’aller chercher un diplôme supplémentaire dans un domaine dans lequel il veut se spécialiser ou qu’il affectionne particulièrement.