Par 2013/06/08

L’Évaluation du Contrôle Interne (CI) d’une entreprise

CIPour qu’un auditeur interne ou externe soit en mesure de faire une évaluation pertinente du contrôle interne au sein d’une organisation, il se doit d’avoir des connaissances générales dans le domaine des affaires (une formation universitaire est un bon exemple de parcours qui donnerait des connaissances générales à l’individu) et une connaissance spécifique de l’organisation qu’il audite.

Par connaissance spécifique, on entend une compréhension des forces, faiblesses, opportunités et menaces de l’entreprise, ainsi qu’une compréhension du secteur d’activité. Plusieurs outils peuvent être  utilisés pour obtenir une meilleur compréhension de la situation de l’entreprise, comme des entrevues avec la direction et les employés, l’obtention de documents de l’entreprise, des graphiques de cheminements de l’entreprise et des questionnaires sur l’environnement de contrôle, les risques et les contrôles en place.

évaluation contrôle interneOn peut cerner 8 grandes étapes dans un processus d’évaluation du CI.

  1. L’obtention des connaissances spécifiques à l’entreprise
  2. L’étude de l’environnement de contrôle
  3. La séparation des activités de l’entreprise en catégories
  4. Identifier les activités de contrôles
  5. Identifier les objectifs de l’entreprise et les risques qui leur sont reliés.
  6. Tester  l’existence et l’efficacité des contrôles
  7. Analyse, discussion et rétroaction
  8. Mise en place des recommandations suite à l’évaluation du contrôle interne