Par 2013/06/25

Études et Formation pour Être Expert-Comptable

Étude expert-comptableLes études nécessaires pour être expert-comptable ne sont pas  faciles, mais heureusement, il est assez aisé d’expliquer les étapes requises pour obtenir le titre de Technicien Comptable ou de Comptable Professionnel Agréé (CPA). Cet article s’adresse principalement aux résidents du Québec, mais on imagine que les parcours ne sont pas si différents en France, en Belgique ou dans le reste du monde.

Les études pour Être Expert-Comptable ne sont pas plus longues que la majorité des formations universitaires. Nous aborderons premièrement les études pour devenir expert-comptable et ensuite celles pour devenir technicien comptable.

Quelqu’un intéressé à devenir expert-comptable, ou plus précisément un Comptable Professionnel Accrédité (CPA) devra compléter un baccalauréat dans une Université reconnue et ensuite compléter un diplôme d’études supérieurs spécialisées (DESS) ou une maîtrise en administration des affaires (MBA) pour avoir accès à l’Évaluation Uniforme de la Profession Comptable (EFU) et finalement obtenir son titre de Comptable Professionnel Accrédité (CPA). Découpons maintenant le parcours par étapes.

Études pour Être Expert-Comptable

Le Baccalauréat en Comptabilité
L’étudiant qui désire devenir comptable devra compléter un baccalauréat de 90 crédit pour obtenir son Baccalauréat en Administration des Affaires Profil Comptabilité. Ce Baccalauréat lui permettra d’accéder au DESS ou au MBA qui sont l’étape suivante du parcours. Pour accéder au Baccalauréat en Sciences Comptables, l’étudiant doit souvent détenir un Diplôme d’études Collégiale pré-universitaire ou dans une technique connexe à l’administration. Il est pourtant important de noter que les pré-requis diffèrent quelque peu d’une Université à l’autre.

étude comptablePlus souvent qu’autrement, les 90 crédits du Baccalauréat en Comptabilité  seront séparés en 69 Crédits de cours obligatoires, qui contiennent les cours de comptabilité, de finance, de certification et de fiscalité de base, en 12 autres crédits de cours optionnels qui vise à spécialiser l’étudiant, comme les cours de certification et de fiscalité avancées. Les 9 autres crédits sont des cours complémentaires qui viendront alimenter la culture générale de l’étudiant et qui n’ont souvent pas de lien direct avec la comptabilité. Normalement, un étudiant qui ne reprend pas de cours finit le BAC en 3 ans. Pourtant, des possibilités de faire le Baccalauréat en intensif (cours l’été) ou en Coopératif (avec des stages) est souvent offerte dans les Universités.

Le Baccalauréat est l’une des parties des études pour être expert-comptable la plus difficile. Elle teste beaucoup les étudiants et il y a une grande marche entre le niveau des cours au Cégep et dans le programme. Une bonne partie des étudiants ne finissent pas le Baccalauréat en changent de cheminement en première année.

La Maîtrise en Administration des Affaires (MBA) / Le Diplôme d’Études Supérieures Spécialisé

Une fois le Baccalauréat complété, certaines Universités offrent la possibilité de faire un MBA. Cette opportunité est intéressante puisqu’elle donne accès à un titre reconnu au niveau international. Pourtant, le MBA requiert plus de crédits (plus de cours!) que le DESS et requiert aussi d’écrire un essai. En effet, pour compléter le MBA, l’étudiant doit réussir 51 crédits.

Le DESS prend généralement moins d’effort à compléter et est offert dans toutes les Universités, contrairement à la maîtrise en Administration des Affaires. Le DESS ne requiert que 30 crédits au total Les deux alternatives incluent des stages en milieu de travail, dans des départements d’Audit ou de Fiscalité et de la prépartion à l’examen uniforme de la profession, qui constitue la dernière étape du parcours avant d’obtenir le titre de Comptable Professionnel Accrédité (CPA). Vous aurez alors compléter vos études pour être expert-comptable.

L’Évaluation Uniforme de la Profession Comptable (EFU)

EFU Etre ComptableL’EFU constitue la dernière étape du long parcours des études nécessaire pour être expert-comptable. Cet examen imposant de déroule sur trois jours séparés. L’EFU vise à s’assurer que l’étudiant a les capacités requises pour détenir le titre d’expert-comptable et se déroule dans des salles fermées. Il est très demandant moralement et mentalement. Un candidat échouant l’EFU a un maximum de trois tentatives pour le réussir. Si il échoue les trois tentatives, il sera dans l’impossibilité d’obtenir son titre de Comptable Professionnel Accrédité (d’expert comptable).

Études pour Être Comptable Technicien

Pour obtenir le titre professionnel de technicien comptable, l’étudiant devra faire une technique de comptabilité et de gestion dans un CÉGEP ou faire une technique en comptabilité dans une école de métiers spécialisés. Généralement, les prérequis pour entrer dans une technique en comptabilité sont le diplôme d’études secondaires avec mathématiques fortes (436). La technique en Comptabilité et Gestion comprend 46 cours, donc 32 spécifique à la techniques qui portent sur la comptabilité, la fiscalité et la gestion et 12 cours de base communs à tous les programmes d’études. La technique offre un avantage à ceux désirant poursuivre leur cheminement vers le Baccalauréat en Comptabilité, puisque plusieurs notions de bases auront déjà été vues en profondeur pendant la technique. Les notions apprises dans la techniques ne sont donc pas perdues mais réutilisées.

Quel Diplôme obtenir pour Être Comptable

Essayons de résumer tout ca de facon à ce que la question de quel diplôme obtenir pour etre comptable soit claire. Un étudiant voulant être expert comptable (Comptable Professionnel Agréé) devra obtenir son diplôme de Baccalauréat, son diplôme DESS et passer avec succès sont Évaluation Uniforme de la profession (EFU).  Le Diplôme pour être comptable technicien est différent. En effet, un technicien doit compléter avec succès une technique et comptabilité et gestion dans un cégep.

Conclusion sur les Études pour Être Expert-Comptable

Pour conclure, bien que les études pour être expert-comptable ne soient pas une étape facile, elle en vaut la peine. L’obtention du titre forme une grande réussite personnelle et professionnelle pour tous les candidats. L’effort en vaut la peine et vous serez récompensé. Il s’agit de ne pas se décourager. Vous pourrez dire que vous êtes allez jusqu’au bout et que vous êtes des professionnels de la comptabilité.