Par 2014/05/07

L’Entrepreneuriat et la Clientèle du Web

entrepreneuriat web clientèle

Dans le contexte actuel, il est relativement aisé pour une entreprise de complémenter son point de vente physique par une présence sur internet lui permettant d’afficher les produits  et services de son entreprise. Un si te web donne aussi possibilité à l’entrepreneur de vendre ses produits directement au client. Certains entrepreneurs vont même jusqu’à abandonner complètement leur point de vente physique et utiliser le e-commerce pour vendre leur produit.

On doit comprendre qu’Internet, au niveau du commerce mais aussi au niveau personnel, a fait tomber beaucoup de barrières géographiques, culturelles et sociales. Pour une entreprise, se concentrer sur le marché local devient un concept théorique de plus en plus abstrait et difficile à réaliser en pratique au niveau de la rentabilité et du chiffre d’affaires. Ne vous  trompez pas, bien que le sujet de cet article soit les entreprises sur le web, les entreprises au niveau locales restent pourtant essentielle et intéressantes au niveau économique et culturelle.

Pour être en mesure d’avoir du succès en étant entrepreneur sur le web, la première étape est de comprendre la clientèle qui s’y trouve. La clientèle du web est drastiquement différente de la clientèle qui arpente les magasins physique. En effet, les habitudes de consommation sont très différentes. Par exemple, plusieurs études ont montrés que les consommateurs sur le web décident plus rapidement si un article les intéresse ou pas. Cette vitesse de décision provient du fait que l’utilisateur est constamment bombardé d’information.

Au niveau administratif, avoir une entreprise sur le web n’est généralement pas très compliqué. Plusieurs outils, comme Google Analytics par exemple, permettent à l’administrateur du site web d’évaluer le comportement des consommateurs sur le site web et de recueillir des données. Ces données peuvent ensuite être utilisées et exploités pour engager le client de façon émotionnelle,  au niveau des besoins primaires ou secondaire, au niveau di sens pratique, etc.

L’entreprise qui œuvre sur le web ne doit pourtant pas avoir un concept rigide. Celui-ci doit être assez flexible pour s’adapter aux goûts de consommateurs qui a une multitude de produits différents à portée de clic. L’offre de produits et de service doit être actualisée de temps à autre pour garder l’intérêt du client. L’utilisation d’une liste d’abonnés à qui ont envoie des mises à jour sur une base régulière est aussi une stratégie qui encouragera la clientèle à revenir jeter un coup d’œil au site web. Le e-mail envoyé doit pourtant être de qualité et bien formaté, sinon celui-ci aura probablement l’effet contraire et les utilisateurs se désabonneront de votre liste. C’est encore la compréhension des besoins du client lorsqu’il est à la recherche de produit sur le net qui fait la différence entre une entreprise qui réussit bien sur le web et une entreprise qui réussit très bien.

L’essentiel de l’entrepreneuriat sur le web est l’originalité des concepts et la viralité potentielle des produits ou du domaine web lui-même. En effet, des concepts et produit originaux ont tendance à créer un effet de contraste avec la panoplie d’information et de domaine web similaires. Les concepts originaux auront l’effet d’intéresser le client et de maintenir son attention. La viralité potentielle a aussi un lien avec l’originalité, mais aussi avec la qualité du produit.  En effet, des produits originaux donneront envie aux clients d’utiliser les réseaux sociaux ou le bon vieux bouche à oreille pour en faire part à leur entourage.