Par 2013/10/03

Conseils Comptables pour l’Immobilier Commercial

Comptabilité immobilièreUne fois que vous avez acquis votre propriété commerciale, la gestion de vos finances devient l’un des aspects les plus critiques de la propriété. Même si vous avez seulement un bâtiment de cinq unités, vous êtes toujours le propriétaire d’une entreprise et vous devez exécuter vos finances en conséquence.

N’oubliez pas de garder de bons livres comptables, car être organisé n’est pas juste utile pour vous éviter des ennuis avec le fisc, c’est aussi pour vous éviter des ennuis financièrement. Sans de bons dossiers, vous ne trouverez pas l’inefficacité avec vos biens et vous ne sera donc pas en mesure de maximiser les flux de trésorerie et la valeur.

À titre d’exemple, si vous avez un locataire qui paye 400 $ par mois et que vous n’avez pas remarqué qu’il était en souffrance depuis 60 jours, vous avez non seulement perdu les 800 $, mais vous aurez aussi à perdre un autre 400-800 $ au cours de la procédure d’expulsion. Ainsi, un locataire délinquant peut vous coûter des milliers de dollars si vous ne gérez vos finances.

Il est également important de garder de bons dossiers pour quand vous voulez vendre votre propriété. Si vous avez des dossiers précis, vous pouvez normalement générer un prix plus élevé car les nouveaux acheteurs se sentent plus à l’aise avec les livres comptables et savent exactement ce qu’ils ont acheté.

Documenter les revenus perçus

Avec la technologie d’aujourd’hui dans le secteur bancaire, il y a plusieurs façons dont vos locataires peuvent vous payer pour la location mensuelle. Ils peuvent utiliser les moyens classiques avec un chèque ou de l’argent comptant, mais vous pouvez décider qu’il est plus facile d’accepter les cartes de crédit, les transferts électroniques de fonds, ou les opérations bancaires en ligne. Ces méthodes vous donnent un accès plus immédiat aux fonds qui vous permettent de connaître rapidement les locataires qui sont en souffrance.

Vous voulez vous assurer que vous gardez toujours vos biens locatifs séparés de vos dossiers personnels. Il est également utile de séparer le revenu par chaque propriété si vous possédez plusieurs propriétés ou si vous utilisez une société de gestion, alors assurez-vous d’avoir des pourcentages précis avec lesquels elle pourra imputer les revenus et dépenses de chaque propriété.

Documenter les frais payés

Il est avantageux d’embaucher un bon conseiller fiscal spécialisé dans le domaine de l’immobilier, même si vous ne possédez pas une grande propriété commerciale. La raison à cela est que les lois fiscales immobilières sont diverses, complexes et nombreuses. Il y a certaines dépenses qui peuvent être passés en charges immédiatement et d’autres dépenses qui doivent être capitalisés et comptabilisés en charges sur une période de temps plus longue.

En tant que propriétaire immobilier commercial, vous obtenez non seulement des dépenses de fonctionnement telles que les salaires, les frais de gestion, les réparations et l’entretien, etc., mais vous avez également la possibilité de passer en charges les dépenses hors caisse tels que l’amortissement. L’amortissement réduit votre revenu actuel, mais est repris à un certain moment dans l’avenir. Un bon conseiller fiscal spécialisé dans l’immobilier est familier avec des éléments tels que des ségrégations des coûts qui aideront à minimiser vos dépenses.

Documenter les dépôts de garantie

Un grand nombre de propriétaires novices considèrent les dépôts de garantie comme des produits et les enregistre donc dans leurs états financiers. Les dépôts de garantie sont considérés comme un engagement futur qui est dû au locataire s’ils répondent à toutes les conditions du contrat de bail.

L’utilisation des budgets de gestion de vos flux de trésorerie

Tout comme dans votre vie personnelle, il est important pour vous d’utiliser un budget sur ​​votre propriété commerciale. Les budgets vous permettent de surveiller les revenus et les dépenses sur la propriété afin de s’assurer que vous travaillez dans une situation de trésorerie positive ou au moins prendre les mesures nécessaires pour fonctionner dans une situation de trésorerie positive.

Les budgets vous donnent aussi une idée de combien d’argent vous avez besoin de mettre de côté pour couvrir toutes les grandes dépenses telles que les réparations ou les coûts de réhabilitation. Les budgets vous montrent combien de temps vous aurez besoin d’épargner afin d’être en mesure de payer pour ces dépenses sur les flux de trésorerie ou combien vous aurez besoin pour financer afin de payer pour cette dépense. (Source : http://www.suttonquebec.com)

Les budgets sont également utiles en comparant le revenu et les dépenses historique aux revenus et dépenses courantes. Si vous avez toujours payé 12 000 dollars par an pour l’assurance et maintenant les primes ont bondi à 16 000 $, il est temps de magasiner votre assurance avec un autre fournisseur.