Par 2013/05/16 2 Comments

Comment réussir son Baccalauréat en Comptabilité (en 10 étapes)

Reussir Comptabilite

Pour obtenir une Cote de A dans un cours de comptabilité, l’étudiant doit faire preuve d’une performance excellente aux examens, aux mini-tests et dans les travaux pratiques. Règle générale, puisque les moyennes sont, plus souvent qu’autrement, normalisées, l’élève qui vise un A devra obtenir de 10 à 15 point en haut de la moyenne de la classe.

Passer à travers son Cours/Baccalauréat en Comptabilité tout en maintenant une bonne moyenne n’est donc pas toujours évident!

 

Voici donc 10 étapes détaillées pour optimiser son succès!

  1. Comprendre les attentes du professeur
  2. Être son propre professeur
  3. Travailler fort dès le premier cours
  4. Assister à tous les cours
  5. Prendre des bonnes notes de cours
  6. Participer en classe
  7. Faire ses exercices et problèmes
  8. Étudier en avance pour les examens
  9. Étudier avec un ami
  10. Vivre en santé

 

Étape 1 – Comprendre les attentes du professeurÉtudiant Comptabilité

La majorité des professeurs en comptabilité (et en fiscalité!) se soucient du succès de leurs élèves. Ils aiment attribuer des notes élevées (A et B) et regrettent de devoir attribuer des notes faibles (D et F). Pourtant, ils ont généralement des attentes élevés (tous comme les employeurs du domaine) et ne font pas d’exception lors de l’attribution des cotes.

Un des éléments clés pour savoir ce que le professeur attend est de prêter attention pendant la présentation du plan de cours et de relire le plan de cours lui-même. Plusieurs étudiants considèrent le plan de cours comme une formalité. Pourtant, ce document contient, à la surprise de plusieurs, bien plus que les évaluations et les problèmes à faire. En effet, la matière essentielle à connaître y est souvent détaillée. En combinant ces informations avec une écoute active en classe (se souvenir sur quoi votre professeur met l’emphase!), il est bien plus facile d’être efficient dans sa préparation et de prévoir les questions qui serons présentes à l’examen.

Étape 3 – Être son propre professeurcomptable professionnel agréé

En tant qu’étudiant au Cégep ou à l’Université, vos principaux objectifs en matière d’apprentissage sont à acquérir 1) de la connaissance 2) de la compréhension 3) des compétences 4) toutes ces réponses. Dans la majorité des cas, les professeurs n’ont pas des disponibilités toute la journée et il est peu probable que votre prof ait beaucoup de temps à vous consacrer personnellement.

Le rôle du professeur (surtout à l’Université) est de présenter le contenu et de l’expliquer afin qu’il n’y ait pas de confusion sur le sujet. Vous devrez donc souvent étudier (et comprendre) par vous-mêmes. Selon plusieurs universitaires, cette qualité se nomme la débrouillardise.

Étudier intelligent n’est pas évident. Il est important d’allouer du temps à chaque partie de matière. Pourtant, quand le temps vous manque, ce qui risque d’arriver en période d’examen, vous devrez faire des sacrifices humains   au niveau de la matière. Il est important d’établir vos priorités selon votre quantité d’étude restante, votre temps et votre motivation.  Ce n’est pas évident à faire, mais voyez le comme une pratique qui vous servira pour votre futur vie professionnelle. (dans la vie en général aussi!)

Note: Toujours se rappeler qu’étudier la veille (lire: la nuit avant) d’un examen, même avec un café (oui, même avec un gros café et/ou un redbull et/ou des wake-up pills), n’est pas l’idée optimale lorsqu’on cherche à performer aux examens.

Étape 3 – Travailler fort dès le premier coursTravailler fort

Généralement, les étudiants qui réussissent bien en comptabilité commencent à étudier dès le premier cours et étalent leur étude sur plusieurs jours et semaines, ce qui leur permet de réfléchir longuement sur la matière et sur son application pratique. En fait, lorsqu’un étudiant commence à réviser en avance et qu’il fait ses lectures et problèmes,  le subconscient fait son travail et l’étudiant assimile plus facilement la matière à long terme.

Puisque pendant les périodes d’examens les examens des différents cours arrivent invariablement en même temps, l’étudiant qui a étudié et assimilé la matière à mesure ne sera pas anxieux comme celui qui a trop de notions à assimiler pour le temps imparti. Il est prouvé scientifiquement que le stress et l’anxiété perturbe l’activité du lobe frontal et par conséquent l’apprentissage.

Il peut être difficile de rattraper un retard dans son étude. Il n’est pas évident d’étudier, par exemple, deux sujets précédents et le sujet actuel. Pourtant, il est aussi important de vivre, profiter de la vie et d’être heureux. L’important est donc de faire de son mieux avec les ressources disponibles!

Étape 4 – Assister à tous les cours (oui, même le Classe pleinepremier!)

Il y a une forte corrélation entre la présence en classe d’un étudiant et l’obtention d’une bonne cote. Être présent en classe est une belle opportunité de s’asseoir (s’asseoir c’est cool!) et d’entendre le point de vue du professeur sur la matière de votre livre. Puisque vous avez fait vos lectures avant le cours (on vous en veux pas si vous les avez pas fait), c’est une belle opportunité de mettre en perspective la matière.

Une autre bonne raison pour se présenter en classe est que le professeur mettra souvent l’accent sur les sujets plus ardus et fera des exemples (souvent similaire à aux problèmes présents à l’examen).

Pour l’étudiant modèle qui comprend tout (ou qui reprend le cours), assister au cours permettra de renforcer la compréhension de la matière.

Note: Boire des spiritueux (lire: aller brosser/veiller/sortir) la veille d’un cours, se coucher aux petites heures du matin et miser sur le café pour annihiler ta gueule de bois (lire: ton hangover) le lendemain matin, c’est non.

Étape 5 – Prendre des bonnes notes de cours

Notes de Cours

La révolution tranquille, souvenirs?

Prendre des bonnes notes de cours est essentiel pour obtenir une bonne cote. Non seulement la prise de note favorise l’apprentissage et l’écoute du cours, mais les notes agissent comme complément au matériel que fourni le professeur.

Plusieurs cours de comptabilité se donne maintenant à l’aide de présentation PowerPoint (ppt). Dans ces cas, il est intéressant d’apporter son portable (laptop) en classe et de de prendre ses notes de cours dans la section commentaire des diapositives (eb bas) ou à la main sur une feuille. Ouvrir un document word/one note/logiciel extérieur à PowerPoint ne fera que vous ralentir dans votre prise de note.

Les cours de comptabilité étant généralement très chargés, la prise de note rapide est importante pour ne rien manquer et avoir le temps d’écouter (et de comprendre) les propos du professeur.

Note: Même en amenant son portable en classe, c’est une bonne idée d’apporter le nécessaire pour prendre des notes (question de pouvoir dessiner les graphiques surprises/autres formes de tableaux obscures (hello, comptabilité 3!) quand le besoin s’en fait sentir).

 Étape 6 – Participer en classemain levée

Il est démontré que les élèves qui participent en classe assimilent mieux la matières que ceux qui ne participent pas. Il est important de ne pas avoir peur de donner une mauvaise réponse ou de poser des questions. Bien que poser une question peut être gênant, la plupart des autres étudiants ont (ou auront) probablement la même et vous leur rendrez un service.

Note: Bien que certains élèves trouvent (parfois, dans de rare cas) divertissant de laisser un professeur poser une question dans le vide, ce n’est d’aucune réelle utilité et etrecomptable.com n’appuie pas/ne vous conseille pas cette démarche.

 Étape 7 – Faire ses exercices et problèmes (sans le corrigé ouvert!)Homework

Faire ses exercices et problèmes est probablement l’étape la plus importante dans votre processus de réussite. En effet, puisque les normes comptables sont d’origine humaine, ils ne sont pas toujours évidentes et doivent être apprises par un processus de répétition et de renforcement.

Il est absolument essentiel de faire tous vos problèmes pour passer à travers toutes les situations possibles qui pourraient apparaître dans votre vie professionnelle et à l’examen.

Apprendre à monter des états financiers ne se fait pas en criant ciseaux (etrecomptable.com vous confirme l’inutilité désolante de cette méthode) mais plutôt avec la répétition et la formation de votre propre logique comptable. Trouvez un plaisir derrière le défi et le fait d’apprendre, utilisez votre débrouillardise, soyez compétitifs!

 Étape 8 – Étudier en avance pour les examens

Réussir les examens en comptabilité (ou l’examen d’obtention du titre comptable) prend beaucoup de travail. Il n’est pas rare de voir des étudiants devoir étudier plus de 15 heures pour un examen en comptabilité. Quinze heures, c’est beaucoup de temps, peu importe comment on le voit. Les avantages qui accompagnent un A viennent généralement avec des coûts d’opportunité élevés (notez l’utilisation d’une notion d’économie ici).coffeesr

Il est bien plus facile de sortir avec des amis, s’assoir devant un film, aller au bronzage,  ou jouer à des jeux-vidéos que de s’assoir et d’ouvrir votre loi de l’impôt ou la brique (bleu foncée?) qui vous sert de manuel de comptabilité intermédiaire. De plus, plusieurs étudiants travaillent (certains jusqu’à 30 heures par semaine) pendant leur parcours universitaire.

Il est important de trouver un équilibre entre le nombre d’heure consacré aux activités récréative, au travail et à l’étude et de vous récompensez lorsque vous juger que vous le mériter. Le Baccalauréat en Comptabilité prend l’auto-discipline de ne prendre part à vos activités récréatives qu’après votre période d’étude et votre semaine d’examen.

 Étape 9 – Étudier avec un ami
615 students studying Sterling College flickr

Étudier et travailler des problèmes avec un ami est une bonne façon d’étudier sans se mettre trop de pression. En effet, parler à voix haute de la matière vous force à assimiler la matière et à la rendre plus familière pour vous. Votre partenaire d’étude peut vous corriger et vous pouvez faire de même. Être obligé de penser pendant que vous écouter est inestimable dans un cadre d’étude (tout comme dans les relations interpersonnelles) et tout aussi important que devoir réfléchir avant de parler.

Note: Choisir un partenaire d’étude trop divertissant/pas assez motivé/sur le party rendra votre étude plus difficile. Vous êtes avertis. Pourtant, comprendre de la nouvelle matière dans cette circonstance peut constituer un bon défi personnel..

 Étape 10 – Vivre en santé

Vous pensez que le nom de cette (dernière) étape semble quelque peu simpliste? détrompez-vous! Après tout, ici chez etrecomptable.com, on garde le meilleur pour la fin (ben oui!).bigstockphoto_morning_run_29393

Cette étape est souvent négligée par les étudiants, au détriment de leur santé physique et psychologique. Pour penser, agir et apprendre efficacement, votre santé doit être en bon état. Comme mentionné précédemment, l’apprentissage passe par les lobes frontaux et si ceux-ci réagissent négativement à certains éléments de votre vie, votre capacité d’apprentissage (et votre durée de vie potentielle) s’en verra diminuée.

Il est important de dormir au moins 8 heures et demi par tranche de 24 heures sur une base régulière. C’est ce qu’on appelle une nuit de sommeil complète. Malheureusement, cet exploit n’est pas toujours possible durant les périodes (lire: l’enfer) des examens. C’est pour cette raison qu’il est important de bien dormir quand il est possible de le faire, soit avant et après les semaines d’examens.  Pour ceux qui n’auraient pas encore compris, dormir la nuit est nettement plus sain pour le corps que dormir pendant la journée.

Boire de l’eau (2 à 3 litres par jour) est aussi très important pour le bien-être du corps, surtout si vous consommez des boissons d’étudiants contenant en petite ou grande quantité (lire: en totalité), du sucre, de la caféine et/ou de l’alcool (hello, café scotch!).

Manger des aliments contenant de la viande, du poisson, des produits laitiers et des graisses animales (avoir une alimentation équilibrée) est primordial . Manger des aliments trop riches en sucres ou en gras réduit votre niveau d’énergie à long terme et rend donc plus difficile de performer dans vos cours de comptabilité.

Certains chercheurs déconseillent l’exercice pour les étudiants et les Américains en général (etrecomptable.com est aussi surpris que vous) en utilisant l’argument que ceux-ci ont déjà une vie bien remplie.

Pourtant, l’exercice physique, qu’il soit intense ou non, augmente le niveau d’énergie, la motivation, l’humeur, al concentration et surtout DIMINUE LE STRESS. Un entretien musculaire, du culturisme et de l’activité physique sur une base régulière suffira à garder votre cerveau alerte et en santé. Étant donné la quantité d’installations d’activité physique présentes sur les campus universitaires aujourd’hui, vous n’avez (probablement) pas de bonne raison de ne pas entretenir votre corps.

Note: Des études obscures réalisées par Monsieur Yvan Pasfort ont démontrées que porter des vêtements bruns, spécialement des bas bruns (même avec un suit beige), augmente les risques de démence et de tendinite du poignet chez le comptable.

Pour conclure..
Prenez soin de vous les comptables (les autres aussi)! En espérant que l’article vous aidera à réussir votre parcours universitaire en comptabilité tout en maintenant une bonne cote!

Accounting Meme

 

Motivation supplémentaire.

Dans: Campus