Par 2013/08/05

Comment Lire un Cas en Comptabilité (Partie 1: Méthodes et Stratégies)

comment lire cas comptabilitéSi vous faites vos études supérieures en Comptabilité ou que vous aspirez à obtenir un titre professionnel, il est inévitable que vous vous retrouverez devant la résolution d’un cas en comptabilité. Ce cas peut être un cas de synthèse comme un cas sur des notions très précises. Dans les deux cas, il vous faudra allouer un certain temps à la lecture du cas et avoir des stratégies pour optimiser sa lecture et ainsi être efficace. Une bonne mesure de temps est de consacrer entre 15 et 25% du temps total alloué au cas pour la lecture. Donc pour un cas d’une durée de 60 minutes, on vise passer un maximum de 15 minutes à lire le cas et à l’annoter.

Tout d’abord, lorsqu’on lit un cas en comptabilité, il est important de ne pas le lire en diagonale. Chaque information donnée dans le cas est importante ou a le potentiel de l’être. Cela peut paraître évident, mais beaucoup de personnes sautent par dessus des paragraphes complets car il les jugent non-pertinents, à tord. Prenez donc le temps de lire chaque paragraphes, prêtez particulièrement attention à ceux contenant des données financières.

Au début de la lecture, c’est une bonne idée de se diriger vers la dernière section du texte, avant les annexe, de façon à voir si on vous donne des directives ou des demandes claires et directes concernant le cas. Cela vous aidera à mieux orienter votre lecture et votre réflexion lors de celle-ci.

Pendant la lecture, utilisez un surligneur et n’hésitez pas à écrire dans les marges pour prendre en notes les informations essentielles et les idées de développements que vous pourriez avoir. S’il y a des annexes, n’hésitez pas à les examiner rapidement pendant votre première lecture pour avoir une  idée globale de l’information disponible sur le client et sur la situation. Vous aurez plus de temps pour travailler avec les annexes pendant l’étape de développement du cas.

Une bonne lecture attentive vous permettra, dès la première lecture, de cerner votre rôle et les besoins du client. Parfois vous prendrez le rôle d’un comptable, d’autre fois vous devrez donner des conseils de gestion. Tous les cas sont différents, vous n’en croiserez pas un identique. C’est pour cette raison qu’une bonne lecture est essentielle lorsqu’on écrit un cas en comptabilité. Si on ne prend pas assez de temps pour la lecture du cas, on risque de passez à coté d’une demande du client ou encore pire, du sujet au complet. Pour les cas plus complexe, c’est une bonne idée de faire un plan suite à votre lecture pour vous diriger dans votre développement.

Le succès de votre cas en comptabilité dépend donc beaucoup de la lecture de vous en faites et de votre compréhension suite à cette lecture. Le développement de votre cas sera aisé lorsque vous aurez une bonne compréhension du contexte et un plan de qualité sur lequel vous appuyer.

Lisez la Partie 2 de l’article traitant de la lecture du cas en comptabilité.